Guide pour avoir des relations anales en toute sécurité

Quand on débute dans le sexe anal, quelques mesures sont à prendre. Cette pratique moins naturelle que la pénétration vaginale demande plus d’attention pour ne pas se blesser. Cela permet aussi d’atteindre pleinement le plaisir. Nous avons créé ce guide pour vous aider à avoir des relations anales en toute sécurité.

Utiliser un bon lubrifiant

L’anus ne se lubrifie pas naturellement comme le vagin. C’est pourquoi il est nécessaire d’utiliser un lubrifiant. Pour que la relation anale se passe au mieux, vous devez en utiliser un qui soit liquide. Soyez généreux sur la quantité appliquée. Toutes les parties du corps impliquées dans cette pratique devront y passer. L’idéal serait de faire un petit massage des fesses avant de se lancer dans la pénétration.

Y aller en douceur au début

Les gestes brusques sont à éviter lors du sexe anal. L’anus est plus fragile que le vagin. Vous devez donc commencer doucement avec les préliminaires. Cela permettra à votre partenaire de détendre les muscles de son anus. Après avoir appliqué le lubrifiant, vous devez pénétrer doucement votre partenaire. Inutile de forcer, prenez votre temps. Au fur et à mesure que le pénis pénètre dans l’anus augmenté progressivement l’intensité de la poussée. Néanmoins, n’y aller pas trop fort au risque de faire mal à votre partenaire.

Écouter sa partenaire

Pour qu’une relation anale se passe bien, les partenaires doivent communiquer. Cela peut être douloureux la première fois. Si votre partenaire vous dit qu’elle a mal, diminuez la cadence ou faites une petite pause. Si elle n’est pas à l’aise, son anus ne se détendra pas. Ce qui rendra la tâche plus difficile et le plaisir inexistant. Si au contraire celle-ci vous demande d’y aller plus fort, n’hésitez pas à augmenter l’intensité de la pénétration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *